• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Archives pour juillet 2008

Une rencontre

Il est des moments magiques, comme cette rencontre d’un matin à Tikhvine.

Occupé à prendre des photos dans l’avenue Karl Marx par ce beau matin de juillet, j’ai été interpellé par un monsieur qui avait envie de partager avec moi les beautés de sa ville. Ayant appris au fil de la conversation que j’étais français et que je n’habitais pas à l’hôtel, Youri (c’est son nom) en a déduit naturellement que je venais d’Hérouville. Bien vu. Réconfortant quelque part de voir que le jumelage entre nos deux villes c’est du concret.

youriw.jpg
Spontanément, Youri m’a proposé de me servir de guide, ce que j’ai accepté bien volontiers, oubliant que je devais faire quelques courses. C’est ainsi que nous avons passé ensemble presqu’une heure et demie, et, malgré mes énormes lacunes en russe, nous avons pu communiquer, échanger. Tant sur les choses de la vie de tous les jours, les différences entre nos pays, la pléthore de nouveaux magasins à Tikhvine, la grande disparité de qualité des produits qui y sont vendus, la construction du stade (je devrais dire la finalisation d’un projet arrêté depuis l’époque de la pérestroïka?), stade que nous avons visité. Les souvenirs de la seconde guerre mondiale, lorsque Tikhvine fut occupée quelques mois fin 1941 et libérée après de durs combats le 9 décembre, permettant la reprise d’un approvisionnement faible mais régulier de Leningrad.

Certes pas de courses mais merci pour cette belle matinée.

Gestion de la propriété collective

Depuis plusieurs années la coopération dans le cadre du jumelage entre Tikhvine et Hérouville se développe dans divers domaines à caractère social : la culture, l’aide aux petites entreprises et aux personnes à capacité réduite et beaucoup d’autres.

Le projet «La gestion de la propriété collective » concerne chaque habitant de Tikhvine, qu’il soit médecin ou homme d’affaires ou retraité ou fonctionnaire. Avant tout ils sont voisins, copropriétaires des biens communs du même immeuble. La législation nationale a complètement changé les rapports dans le domaine du logement. Comment faire comprendre les particularités du nouveau Code du logement à chaque habitant de Tikhvine, leur apprendre à élaborer et prendre des décisions collectives sur la gestion collective d’immeuble, comment créer des TSG – ce sont les principaux objectifs du projet qui est financé par le Ministère de la France et va durer jusqu’en 2010. Ce projet prévoit un nombre d’actions basées sur toutes les méthodes du travail avec la population. Les Français ont beaucoup d’expérience dans ce domaine et nous sommes prêts à utiliser leurs méthodes, notamment les contacts interpersonnels, le travail avec les médias, la publication de bulletins, l’organisation de séminaires et de la formation professionnelle.

Les 26 et 27 juin 2008, le groupe de travail s’est réuni dans le cadre de ce projet à Hérouville-Saint-Clair. La première réunion a eu lieu à Moscou en 2007 avec la participation du Ministère du développement régional de la Russie, du Ministère du logement de France et des autorités locales de Tikhvine. A Hérouville Tikhvine a été représentée par le Maire de la ville, Konstantin Polnov, l’adjoint au Maire du district de Tikhvine, Alexandre Kirillov, la spécialiste en relations internationales, Elen Smirnova et la spécialiste du Centre de ressources, Irina Mednikova. Les représentants de Moscou notamment M. Sivaev (Le Fond «L’institut de l’économie municipale ») ont mentionné qu’en 1997 à Tikhvine a été organisé le « Service des consommateurs », un des premiers en Russie. C’était un premier pas vers la réorganisation du système du logement et des équipements collectifs en Russie.

p6273675b.jpg
Une des tâches les plus importantes de notre projet concerne les rapports juridiques dans le domaine du logement et sa gestion. Mais à l’aide de nos collègues français, de la Mairie de Tikhvine et du district de Tikhvine, du Centre de ressources et surtout de tous les habitants les plus actifs de Tikhvine, nous allons continuer le travail utile d’information sur la promotion des idées concernant la gestion du logement.

 

Visite du Consul Général à Tikhvine

Le Consul Général de France à Saint-Pétersbourg, Michel Aubry, s’est rendu à Tikhvine les 8 et 9 juillet. Cette visite officielle a eu lieu à l’occasion des célébrations de la fête de l’Icône miraculeuse de la Vierge de Tikhvine.

dscf4996.jpg

 

Le mercredi 9 juillet, après une rencontre officielle avec les maires du district et de la ville de Tikhvine, Oleg Nikitine, Konstantin Polnov et Georgui Khoukhounaichvili

dscf4998.jpg

et les membres de la délégation d’Hérouville-Saint-Clair, Rodolphe Thomas, maire, Christine Bonnissent, maire-adjoint à l’Education et la Petite Enfance et Boudalahy Kamara, délégué aux relations avec la ville de Tikhvine, M. Aubry s’est rendu au monastère.

dscf5007.jpg

 

Vers midi a eu lieu une rencontre à la bibliothèque du quartier n°5 avec des représentants de l’association d’amitié avec Hérouville et les membres de l’association Amitié Solidarité Tikhvine en voyage en Russie. Après une projection assurée par Irina Fedotkova et une présentation émouvante des débuts du jumelage par Victor Bespalko,

dscf50111.jpg

M. Aubry s’est félicité de ces liens d’amitié et du travail accompli pour la promotion de la langue française et a remis de nouveaux livres en français à la directrice de la bibliothèque, Nina Haboukina.

dscf5018.jpg

Après le départ de la délégation française pour le monastère, la rencontre s’est terminée par une présentation que nous avions vue en novembre à Hérouville et que nous avons regardé avec le même plaisir : Le gros navet.

dscf5038.jpg

Voyage en Russie 1

Après un début de voyage quelque peu mouvementé (syndrome du nombre 13 sans doute « чёртова дюжина »), nous survolons, après quelques secousses bien senties, les abords de l’aéroport Pulkovo de Saint-Pétersbourg.

hpim0199w.jpg

 

 

Nous sommes alors pris en charge par notre guide du jour, Dacha, et prenons la direction de l’est. Que de constructions en cours, commerces et logements. Après 3 heures de trajet en car (confortable) au milieu de fôrets, nous arrivons en vue de Tikhvine.

feteville2008.jpg

Après un large détour pour éviter le centre ville bloqué par la foule assistant au concert du dimanche soir, nous arrivons devant la mairie.

hpim0203w.jpg

Là, nos hôtes nous attendent déjà. Rapidement Margarita et Elen font les présentations et chacun repart avec sa famille d’accueil pour une première soirée en Russie. Il faut reprendre des forces et se reposer car le programme de la semaine est chargé.

Lundi matin, rendez-vous à la mairie à 10h. Les conversations vont bon train mais il ne faut pas traîner et nous partons (en bus) pour la visite du monastère, avec Victor (Kandalinski) comme guide.

1695w.jpg

Le monastère (Большой Успенский мужской монастырь)

monastre6.jpg

et sa cathédrale de la Dormition

monastre7.jpg

font partie des sites touristiques essentiels, mais sont avant tout un lieu religieux de première importance.

Vierge de TikhvineEn effet l’Icône de la Vierge de Tikhvine a retrouvé le 9 juillet 2004 sa place dans la cathédrale. Cette icône miraculeuse, apparue le 9 juillet 1383, est vénérée depuis lors dans toute la Russie. Voir le site officiel du monastère pour plus d’informations (en russe ou en anglais).

devantlicone.jpg

 

Après avoir visité la cour intérieure du monastère, nous pénétrons dans la cathédrale (il est d’usage que les femmes se couvrent la tête dans les lieux de culte orthodoxe – pratique courante il n’y a pas si longtemps dans les églises catholiques)

iconostase.jpg

et pouvons admirer l’iconostase (mur couvert d’icônes séparant la nef de l’autel), et bien sûr l’Icône de Tikhvine.

 

En sortant, nous passons devant la pierre miraculeuse, où chacun peut venir demander une guérison (ou autre chose). Ensuite, visite du musée historique de Tikhvine, qui se trouve dans un bâtiment du monastère.

 

 

Et puis, agréable surprise, avant de quitter le monastère, nous assistons émus et admiratifs à un concert offert par le choeur des moines. Musique religieuse, mais aussi profane. CDs disponibles, bien sûr.

Choeur du Monastère

Il est l’heure d’aller rejoindre nos amis de l’association Amitié avec Hérouville qui nous ont préparé à la Maison de la Culture un petit spectacle autour de l’histoire de l’Oiseau de Feu.

oiseaudefeu2.jpg

 

C’est l’occasion de marcher un peu à travers le vieux Tikhvine et ses belles isbas.

 

isba4.jpg

Olga, une danseuse de l’ensemble Dance Art Plus assure la partie dansée (ensemble que nous devrions avoir le plaisir de voir à Hérouville à la rentrée.oiseaudefeu3.jpg

Après le spectacle, déjeuner au Café Gourmant, puis retour au monastère afin d’assister à la remise des prix du concours de musique folklorique qui s’est tenu les jours précédents. Chaque ensemble exécutant deux ou trois morceaux, cela fait un beau concert varié.

0236w.jpg

Après une mini-rebellion, nous nous dirigeons vers l’école de musique Rimsky-Korsakov à pied. « En Russie, faisons comme les Russes ». Et puis c’est bon pour la santé et n’est-ce pas la meilleure façon de découvrir la ville ?

promle72.jpg

promle71.jpg

On nous attend pour commencer le concert « 200 ans de valses ». Récital de piano avec des interprètes de tous âges.

hpim0245.jpg

Nous quittons le petit auditorium pour la soirée de fête, qui a lieu au premier étage. Certains font un détour par les toilettes : immense pièce, mais nous ne sommes plus à l’époque du collectivisme et il n’y a plus qu’une cuvette et un lavabo, bien perdus dans cette vaste surface.

imgp1742.jpg

A l’étage, les tables sont bien garnies et l’ambiance se détend très vite.

imgp1741.jpg

Un trio de jazz assure l’animation musicale. Puis lors d’une pause nous avons la chance d’entendre deux jeunes espoirs de l’art lyrique russe.

hpim0250.jpg

Ensuite, nous nous retrouvons sur la piste de danse, et épuisés, rejoignons nos lits. Car demain départ à 8 heures pour une sortie nature.

Gorenka

Cartes postales

jlc.jpg

Notre ami Jean-Luc Charlot a publié aux éditions Manuscrit un petit ouvrage reprenant ses cartes postales de Russie, petits billets que nous avions appris à goûter sur son blog.

Cartes postales from Russie, 13,90 euros

« Une série de cartes postales écrites durant une succession de séjours en Russie, mais jamais envoyées. Des cartes postales écrites pour faire face à cette impossibilité qui fut la mienne de produire un « récit de voyage ». Cette forme d’écriture qui, toujours, filtre ou cible des traits prétendument signifiants, et donc par là-même commence à censurer. Ou bien tente de mettre de l’ordre après coup, là où il n’y en avait pas. Pas un récit de voyage donc, mais alors quoi ? Disons l’esquisse d’une tentative de compréhension de ce pays qu’est la Russie. Une compréhension qui intégrerait la rencontre, comme la surprise, l’anecdote comme l’évènement, dans sa pratique : une forme de compréhension par tâtonnement en quelques sortes… »




Cante Luta |
groupe scout derborence |
afvpaaoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faranblog
| Aider les populations des p...
| ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL...