Archives pour avril 2009

Conférence de Vladimir Fédorovski à Deauville

Conférence de Vladimir Fédorovski

 

« Les Mystères de Saint-Pétersbourg :

de la Grande Catherine à nos jours »

autour du livre « Les Amours de la Grande Catherine »

de Vladimir Fédorovski

 fedcath.jpg

Vendredi 1er mai 2009 à 18h30

Au Centre International de Deauville

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 

Sur Arte, « Une femme à abattre »

Arte, vendredi 24 avril, 20h45

Une fiction forte et engagée, sur les traces de la journaliste russe Anna Politkovskaïa, assassinée en 2006. Avec Mélanie Doutey (Clara Sheller, Le bal des actrices).

Professeure de français, Claire vit avec Andreï, un journaliste russe exilé à Paris. Le 7 octobre 2006, jour anniversaire de Poutine, la reporter Anna Politkovskaïa est assassinée dans l’entrée de son immeuble à Moscou. Andreï était l’ami d’Anna, restée dans son pays pour résister. Il se rend aux obsèques. Mais bientôt, son téléphone ne répond plus. La peur au ventre, Claire s’envole pour Moscou à sa recherche…

Hommage à Anna Politkovskaïa
Très documentée – les scénaristes ont enquêté sur place et rencontré la rédaction de Novaïa Gazeta, le journal d’Anna Politkovskaïa -, cette fiction rend hommage à la reporter russe, l’une des rares à dénoncer les exactions commises en Tchétchénie, mais aussi à tous ceux qui risquent leur vie dans la Russie de Poutine, au nom de la liberté d’expression. Dans le sillage de Claire, amoureuse plutôt que militante, c’est toute l’âpre complexité de ce pays que le film, tourné en Bulgarie et à Moscou, révèle au fil d’une enquête qui l’entraîne jusqu’à Grozny. Aux côtés d’une vibrante Mélanie Doutey (Claire) et de charismatiques acteurs bulgares, Nino Kirtadzé, documentariste et auteure d’Il était une fois la Tchétchénie, incarne la traductrice de Claire. Un film, enfin, d’une brûlante actualité : le 19 février dernier, les accusés du meurtre d’Anna Politkovskaïa étaient acquittés faute de preuve. Quant au mobile et à l’identité du ou des commanditaires, ils n’ont toujours pas été établis. Et le 14 avril dernier, la fin de la guerre de Tchétchénie était officiellement décrétée.

unefemmeaabattre.jpg

 

Et vous pouvez terminer la soirée de manière plus détendue en regardant sur France 3 à 0h10, le magazine d’Alain Duault consacré à »L’heure Tchaïkovski ».

Alstom et le constructeur ferroviaire russe Transmashholding nouent un partenariat stratégique

Alstom et Transmashholding (TMH), principal fabricant de matériel ferroviaire en Russie, ont signé le 31 mars 2009 un partenariat stratégique, qui couvre les volets technologique, industriel et financier. Aux termes de cet accord, qui avait fait l’objet d’une lettre d’intention annoncée en octobre 2008, Alstom Transport participera à la modernisation de l’appareil industriel de TMH et au développement d’une nouvelle génération de matériel roulant adapté au marché russe. Par ailleurs, Alstom acquerra 25% (+ 1 action) du capital de la société-mère de TMH à un prix qui sera fixé en fonction des résultats de TMH sur la période 2008-2011.
L’accord prévoit en premier lieu un soutien d’Alstom Transport à la modernisation de l’outil industriel de TMH. Alstom Transport apportera son appui technologique et méthodologique en termes de processus et de savoir-faire industriels et nommera un directeur général adjoint en charge des opérations internes de TMH. Lancée dès mars 2008, la phase amont de cette coopération technique a déjà permis de planifier la modernisation de trois des usines de TMH à Demikhovo, Bryansk et Tsentrovarmash. Elle va être étendue aux 9 autres usines de TMH en Russie (dont celle de Tikhvine).

Alstom et TMH s’engagent par ailleurs à fonder une société commune pour la création de nouveaux modèles de matériel roulant adaptés au marché ferroviaire russe sur la base des dernières technologies développées par Alstom Transport et par TMH. Détenue à 50% chacun par Alstom et TMH, cette société sera chargée de la création en Russie de centres de compétences intégrant l’expertise des deux partenaires pour la conception de ces nouveaux produits. La fabrication par TMH des nouveaux produits destinés aux marchés russes et des pays de la CEI (Communauté des Etats Indépendants) sera effectuée en Russie à hauteur de 75 à 80%. Le premier produit lancé par la nouvelle société commune devrait voir le jour dans l’usine de TMH à Novotcherkassk. Il s’agira d’une locomotive électrique développée à partir du concept de plate-forme, qui devrait être mise sur le marché mi-2010.Les deux entreprises entendent également poursuivre leur coopération dans la fabrication de voitures passagers à deux niveaux. En octobre 2008, Alstom et TMH ont participé à l’appel d’offres lancé par RZD, pour la conception et la fabrication en Russie de voitures de passagers et sont actuellement en négociations avec le client en vue de parvenir à un accord final entre les parties. Ces voitures offriront, sur deux niveaux, des espaces équipés de couchettes et de places assises, dotés de toutes les commodités (bar, restaurant, douches) ; elles seront fabriquées dans la région de Tver. Le marché ferroviaire russe est le plus important d’Europe, avec plus de 85.000 kilomètres de voies, 1,3 milliard de passagers et 1,3 milliard de tonnes de fret par an. En nouant ce partenariat stratégique, Alstom et TMH unissent leurs compétences, un savoir-faire technologique d’excellence et une connaissance inégalée du marché russe, pour mieux satisfaire ses besoins,contribuer à sa modernisation rapide et devenir conjointement leader sur ce marché.

A propos d’Alstom Transport

Dans une logique de mobilité durable, Alstom Transport développe et propose la gamme de systèmes,d’équipements et de services la plus complète du marché ferroviaire. Alstom Transport est capable d’offrir des solutions « clés en main » portant sur l’ensemble d’un système de transport, comprenant le matériel roulant, la signalisation et les infrastructures. Alstom Transport est présent dans plus de 60 pays et emploie 26 000 salariés. Au cours de l’exercice 2007-2008, il a enregistré un chiffre d’affaires de 5,5milliards d’euros et des commandes en hausse de 39% par rapport à l’exercice précédent. Alstom est présent sur le marché ferroviaire russe depuis septembre 2007, date de la signature d’un contrat avec Karelian Trains (une société commune composée de RZD et de l’opérateur finlandais VR) pour la fourniture de trains pendulaires à grande vitesse Pendolino, qui circuleront entre Saint-Pétersbourg et Helsinki à partir de 2010.

A propos de Transmashholding

Transmashholding est le principal fabricant de matériel ferroviaire en Russie. La société fabrique notamment des locomotives électriques et diesel, des convertisseurs, des wagons de fret et des voitures passagers, des voitures de trains suburbains et de métros, des moteurs diesel pour locomotives et des génératrices diesel. En 2008, TMH a enregistré un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros. La société emploie plus de 65 000 salariés.

Source : Communiqué de presse d’Alstom en date du 31 mars 2009

Année Gogol

ivanovgogol.jpg

L’année 2009 est l’occasion de fêter le bicentenaire de Nicolas GOGOL, écrivain russe d’origine ukrainienne*.

Vu les relations entretenues entre la Russie et l’Ukraine, Gogol est devenu un objet supplémentaire de polémique : russe ou ukrainien ?

element582111miscboomvada700.jpg

source des images : Echo de Moscou

gogolelement582111miscysashay1700dd5e4.jpg
* né le 20 mars à Sorotchinsky.



Cante Luta |
groupe scout derborence |
afvpaaoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faranblog
| Aider les populations des p...
| ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL...