Archives pour la catégorie Echanges

9 décembre 2011 – 70ème anniversaire de la libération de Tikhvine

Pour le 70ème anniversaire de la libération de Tikhvine, l’association a reçu une délégation composée de Pavel SVETLOV, vétéran, Viktor ZURIN, directeur-adjoint du Musée Historique de Tikhvine et des membres du Choeur BLAGOVEST.

L’inauguration de l’exposition a eu lieu en présence de M. Vladimir MOKRYY, troisième secrétaire de l’Ambassade de Russie.

9 décembre 2011 - 70ème anniversaire de la libération de Tikhvine dans Culture HSC-TIKHVINE-9-12-2011-2-150x112 P1030228-300x225 dans Echanges  HSC-TIKHVINE-9-12-2011-7-150x112

HSC-TIKHVINE-9-12-2011-10-150x112 HSC-TIKHVINE-9-12-2011-12-150x112 HSC-TIKHVINE-9-12-2011-27-150x112

Après un rappel historique des faits, nous avons pu écouter les souvenir de Pavel SVETLOV, encore enfant à l’époque des faits mais actif puisqu’il collectait alors des informations sur les positions et forces allemandes en présence, afin d’organiser la contre-offensive. La soirée s’est clôturé par un récital de chants patriotiques exécutés par l’ensemble Blagovest.

HSC-TIKHVINE-9-12-2011-5-150x112  HSC-TIKHVINE-9-12-2011-16-150x112

P1030229-300x225

Fêtes du XXème anniversaire du jumelage à Hérouville (1)

Après les festivités du XXème anniversaire à Tikhvine en juillet, c’était au tour d’Hérouville de marquer l’évènement en septembre. Ce qui fut fait avec l’inauguration de la rue et de la place de Tikhvine,

placetikhvine.jpg

en présence de M. Léonid KADYCHEV, Ministre-Conseiller à l’Ambassade de Russie

mkadychev1.jpg

accompagné de son épouse, de M. Alexandre LAZAREVITCH, Premier Adjoint (en l’absence de M. Igor FOMINE, retenu au dernier moment par le Congrès de Russie Unie), de M. Rodolphe THOMAS, Maire d’Hérouville, de Mariannick Lefranc, Responsable des Relations Internationales et cheville ouvrière du jumelage,

ml.jpg

de Nadegda Polovneva, Présidente de l’Association Amitié Hérouville,

nadiejda.jpg

accompagnée d’une délégation de l’Association, des 4 Présidents de l’Association Amitié Tikhvine, de membres de l’Association et de nombreuses personnalités.

plaque.jpg

sig2.jpg

groupe.jpg

 

Soirée Russe le samedi 11 décembre

A l’occasion de cette fin d’année et de la fin de l’année croisée France-Russie, nous avons souhaité nous retrouver de manière conviviale autour d’un repas russe le samedi 11 décembre. Le lieu : Ecole Quesnel, le Bourg d’Hérouville.

La partie spectacle sera assurée par l’ensemble Gorenka de Tikhvine.

gorenka16.jpg

Pour nous contacter afin de vous inscrire ou pour toute information complémentaire, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

L’ensemble Gorenka se produira aussi le vendredi 10 lors du marché de Noël de Sannerville vers 20h00 et le dimanche après midi dans le cadre du marché de Noël d’Hérouville, où notre association aura un stand.

gorenka01.jpg

Dance Art Plus le 11 septembre

affichedap.jpg

Université Inter-Ages : le Café de Géo à Tikhvine

Le groupe du Café de Géo de l’Université Inter-Ages a planché toute l’année sur la Russie, sa culture, son économie, ses habitants, le passage du régime planifié de l’époque soviétique à l’économie de marché. L’année s’est terminée par un voyage d’études – mais aussi d’agrément – afin de voir sur place, de vérifier la pertinence de leur travail. C’est ainsi que les quinze ont découvert Saint-Pétersbourg, mais aussi Tikhvine et sa campagne environnante. Reçus dans des familles, ils sont revenus touchés et séduits par l’accueil qui leur a été réservé. Plus de détails ultérieurement.

201006goupecafdegop1070107.jpg

Visite de nos amis de Tikhvine

Un petit groupe de huit personnes menée par Nadejda Polovneva, Présidente de l’Association d’Amitié avec Hérouville, a séjourné parmi nous du 5 au 10 juin.

Arrivés sains et saufs vers 21 heures sous la conduite de Patrick, ils ont été accueillis autour d’un pot d’amitié avant d’être répartis dans les familles.

Dès le lendemain le programme commençait : visite du Mémorial, pose déjeuner puis Bayeux – Cathédrale, Tapisserie de la reine Mathilde, Cimetière Britannique(6 juin oblige). Le lendemain, découverte de Caen le matin, plages du débarquement l’après-midi. Le mardi, à la demande de nos amis russes, visite du Mont-Saint-Michel après une découverte à pied de la baie entre le Mont et Tombelaine. Le mercredi, Pays d’Auge et Honfleur -visite du musée Eric Satie. Le soir réception officielle à la mairie et soirée d’adieux (déjà) à Lébisey. Nous étions bien tassés, car plus de gens que prévu. C’est toujours mieux dans ce sens-là.  (rédaction en cours)

honfleur062010.jpg

Séjour de Цвети, наш край à Hérouville

Après un crochet par Versailles sous un soleil printannier, le groupe est arrivé à Hérouville jeudi en fin d’après-midi. Vendredi matin était consacré à  une visite de Caen, château, musée de Normandie, mairie, abbaye aus Hommes, marché Saint-Sauveur. L’après-midi, après un repas à l’école Blaizot, tout le monde partait pour Ouistreham afin de découvrir avant l’heure Le Mont-Saint-Michel (le car-ferry de Brittany Ferries), la plage et les boutiques de la rue de la Mer.

Le soir, première prestation à Bénouville. Цвети, наш край entrait pour la cérémonie du pain et du sel. Puis Anton Mikhailov nous interprétait alors quelques airs, accompagné de Natalia Roumiantseva au piano. Ensuite,  le théâtre folklorique Цвети, наш край revenait pour un programme comprenant trois chants religieux, puis trois pièces folkloriques a cappella. L’ensemble était alors rejoint par Alexi Kovalenko à l’accordéon pour la partie dansante. C’est ainsi que les spectateurs se trouvaient attirés dans les différentes danses, quadrilles, rondes… Après remise de cadeaux par Elen Bordovskaya aux représentants de la municipalité, la soirée se terminait autour du samovar.

x8b5ffaa0.jpgx1da09248.jpgxbf8f6970.jpgx83118d63.jpgxf6f1babb.jpgxc0916bd7.jpg

Samedi, le groupe partait le matin afin de découvrir l’inimitable Mont-Saint-Michel. A 18 heures, nouvelle représentation, cette fois à Sannerville, en présence du maire, M. Pielot. Le programme était très semblable à celui de la veille. Le concert se terminait par un échange de cadeaux. Puis on reprenait de plus belle et  il aura été difficile d’arrêter l’enchainement de danses auxquelles participait le public. tout le monde se quittait après dégustation de gâteaux et de cidre…

x3a462728.jpgxb6d158ea.jpgx9816fe3e.jpgx1e27bbf8.jpgx1e7907b9.jpgxd01bb289.jpgxd5c0b212.jpg

Un peu de repos, et tous étaient prêts pour participer au défilé de Carnaval, dans la bonne humeur.

xfcfe55bb.jpg

x85a008aa.jpg

x132614ec.jpgxd84ab078.jpgx0e83018c.jpgx97f408eb.jpgxd6572517.jpgx20ca2cd5.jpgxcdc85002.jpg

 

Medvedev veut que les sociétés françaises aident à moderniser la Russie

Le président russe Dmitri Medvedev le 2 mars 2010 au Medef à Paris

© 2010 AFP (Gonzalo Fuentes)

Le président russe Dmitri Medvedev a appelé mardi les entreprises françaises à participer à la modernisation de la Russie, en investissant dans son pays, au deuxième jour d’une visite d’Etat à Paris, marquée par un très net rapprochement entre les deux pays.

« Il est impossible d’imaginer des relations entre la Russie et la France sans liens économiques », a déclaré Dmitri Medvedev, lors d’une rencontre avec des patrons russes et français, organisée mardi par le Mouvement des entreprises de France (Médef – patronat).

Il a appelé à des échanges de participations entre les entreprises françaises et russes. « Cela renforce réellement les relations », a-t-il assuré, en promettant d’agir de façon très déterminée pour établir un système judiciaire équitable.

« Nous continuerons à améliorer la législation. J’y veillerai personnellement. Je vous le dis très franchement: Je suis très mécontent de ce que nous avons actuellement » en la matière, a dit le président russe.

Dmitri Medvedev, Laurence Parisot et Christine Lagarde  le 2 mars 2010 au Medef à Paris

© 2010 AFP (Gonzalo Fuentes)

L’économie joue un rôle majeur dans le partenariat privilégié que cherchent à construire les présidents français et russe, Nicolas Sarkozy et Dmitri Medvedev, accompagné à Paris de quelques magnats russes, dont les milliardaires Mikhaïl Prokhorov et Oleg Deripaska.

Lundi soir, à l’issue d’un entretien au palais de l’Elysée, deux importants accords ont été signés entre Russes et Français.

GDF Suez a signé un protocole d’accord qui ouvre la voie à une prise de participation de 9% dans le projet russe de gazoduc North Stream. Le groupe industriel Alstom a confirmé qu’il prendrait 25% du constructeur de trains russe Transmashholding (TMH). Il s’agit d’un investissement de départ de 75 millions de dollars, a indiqué mardi la société française.

« L’intensification de la coopération économique qui s’est produite ces 20 dernières années est d’une ampleur sans précédent », a estimé Dmitri Medvedev, qui estime que l’économie russe est trop dépendante du secteur des hydrocarbures.

« En matière de coopération économique, les échanges commerciaux entre nos deux pays sont en plein boom, progressant en moyenne de plus de 25% par an depuis 2006″, soulignait lundi le chef de l’administration du Kremlin, Sergueï Narychkine.

La France est le 6e investisseur en Russie, et le 9e partenaire commercial, loin derrière l’Allemagne, par exemple, selon des chiffres fournis mardi au Médef.

Arrivé lundi en fin de journée à Paris, Dmitri Medvedev avait engrangé l’accord de Paris pour la vente de quatre exemplaires d’un puissant navire de guerre français, le Mistral, capable de transporter des troupes, des blindés et des hélicoptères vers un théâtre d’opérations.

Nicolas Sarkozy, de son côté, avait obtenu un soutien russe au principe de sanctions renforcées contre l’Iran, suspecté de vouloir se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil.

Le président russe Dmitri Medvedev et le Premier ministre français François Fillon, le 2 mars 2010 à Paris.

© 2010 AFP (Boris Horvat)

Le président russe devait mardi aborder la partie la plus symbolique de sa visite d’Etat en inaugurant au musée du Louvre l’exposition « Sainte Russie » en compagnie de Nicolas Sarkozy. Cette exposition retrace l’art chrétien russe du 9ème siècle à Pierre Le Grand. Elle est un temps fort des années croisées de la Russie en France et de la France en Russie.

Le président russe devait, dans la journée, avoir des entretiens avec des responsables politiques français, dont le Premier ministre François Fillon, à la mi-journée. Un dîner d’Etat, avec les épouses des deux chefs d’Etat, Carla Bruni-Sarkozy et Svetlana Medvedeva, était prévu dans la soirée à l’Elysée. (AFP)

Succès de la soirée russe

La soirée russe a été un grand succès. Tout d’abord, nous avons eu un décor adéquat puisque la neige avait recouvert la ville d’un épais manteau blanc. Ce qui n’a pas été un avantage pour tous car certains de nos amis qui habitent un peu loin n’ont pu se joindre à nous. On ne circule pas avec la même aisance sur la neige en France et en Russie.

p10201781.jpg

Le repas a fait salle comble, les restaurateurs ayant dû refuser plus de 50 incriptions. Le Café des Images qui s’essayait à la cuisine russe avait préparé un menu, conçu avec l’aide avisée d’Olga, qui a ravi tous les convives.

p1020179.jpg  p1020180.jpg p1020181.jpg

La soirée s’est poursuivie à l’étage supérieur avec la projection du film « Les Petites Vieilles » qui sous un côté amusant fait passer bien des messages.

p1020185.jpg
La soirée s’est terminée en musique avec notre trio de Tikhvine qui nous a interprété tour à tour duos classiques au piano, romances, chansons traditionnelles ou compositions de Mikaël accompagnées à la guitare.

img1363.jpg

Et pour finir, Inga nous a interprété une danse orientale toute en sensualité. Belle soirée en résumé.

p1020198.jpg

Année France-Russie, rendez-vous en 2010

Année France-Russie, rendez-vous en 2010 dans Culture moz-screenshot

Un premier rendez-vous pour commencer cette année de la Russie en France et de la France en Russie est déjà fixé au vendredi 8 janvier au Café des Images pour une soirée russe : repas, film, romances et chansons à texte.

Au plan national, vous pouvez trouver des informations ici. logoannefrancerussie.jpg

 

sarkozy_1 dans Echanges    Le rendez-vous que la France et la Russie se sont fixé pour 2010 mettra à l’honneur la relation privilégiée qu’entretiennent nos pays depuis près de trois siècles. Celle-ci constitue un acquis précieux, qui a beaucoup contribué à la compréhension et à l’entente au sein du continent européen. Dans une Europe et un monde en mouvement, il nous faut continuer à actualiser le contenu de cette relation et y sensibiliser en particulier les jeunes générations. Je souhaite que les manifestations et les rencontres qui seront organisées en 2010, en France et en Russie, touchent le plus grand nombre de domaines : celui des échanges artistiques et intellectuels, qui ont toujours joué un rôle de premier plan dans la connaissance réciproque entre nos pays ; le monde de l’économie et de l’entreprise, dont la vitalité est elle aussi garante du dynamisme de nos relations ; l’univers de la science et de la recherche. Il importe plus généralement que cette année 2010 offre l’occasion à l’ensemble des acteurs de la société civile de nos deux pays de mieux se connaître, de tisser entre eux de nouveaux liens et de mettre en commun leur esprit d’initiative et leur désir de création.

 Je tiens à assurer nos amis et partenaires russes ainsi que tous les responsables de cet important projet de mon entier soutien dans la poursuite de ces objectifs.

 


Nicolas Sarkozy

Président de la République française

medvedev_1 dans Nouvelles économiques

Chers amis,

La Russie et la France sont deux pays dont l’histoire est très riche et singulière, deux partenaires économiques de longue date, deux Etats unis par des liens politiques, culturels et, tout simplement, humains. L’année 2010 a été déclarée Année de la Russie en France et de la France en Russie. C’est une belle occasion, une fois encore, pour nos deux peuples de mieux se connaître, de redécouvrir la grande diversité de nos patrimoines, d’ouvrir de nouvelles et utiles perspectives de coopération. Je suis sûr que les manifestations à venir enrichiront les relations franco-russes et contribueront véritablement à la prospérité de nos deux pays. Je vous souhaite bonne chance et vous adresse mes meilleurs voeux de réussite.

Dmitri Medvedev

Président de la Fédération de Russie


Laboulaye_1    Dans le domaine de l’art et de l’esprit, la France et la Russie sont unis par des liens anciens et durables, ce dont témoigne au quotidien la vitalité de notre relation culturelle et de notre coopération. L’Année croisée de la France en Russie et de la Russie en France qui se déroulera en 2010 s’est donné pour mission à la fois de célébrer cette proximité, jamais démentie même dans les moments où l’histoire nous a éloignés l’un de l’autre, mais également de montrer l’énergie créatrice et l’ouverture l’un à l’autre dont nos pays savent faire preuve. Placée sous les auspices de nos Chefs d’Etat, l’Année croisée donnera à voir tant les héritages et les traditions sur lesquels reposent nos échanges, que la modernité qui les marque aujourd’hui. L’art et la culture, la pensée, mais également la science et les techniques, l’économie et le commerce seront au programme de ses nombreuses manifestations, dans nos capitales bien sûr, mais également dans nos régions. Nous y inviterons aux premières places la jeunesse qui trouvera là l’occasion de dialoguer, de s’ouvrir à la culture de l’autre et à laquelle il reviendra de faire fructifier les expériences et les amitiés nouées aux cours de ces exceptionnelles rencontres franco-russes.

Stanislas de Laboulaye
Ambassadeur de France en Fédération de Russie

Précision : M. Jean de Gliniasty a remplacé M. Stanislas de Laboulaye en qualité d’ambassadeur de France en Fédération de Russie depuis janvier 2009.

schweizer_1    chibaeff_1     opa_1%281%29

    La France et la Russie sont liées par une ancienne et solide amitié. La qualité particulière de la relation franco-russe dans les domaines des sciences, des arts et de l’économie permet de mobiliser la créativité et l’esprit d’initiative que recèle chacune de nos sociétés. Tel est, selon nous, l’enjeu central du rendez-vous que nous nous sommes fixé. Il s’agira, à travers cette année, d’actualiser et d’approfondir la connaissance que chaque pays a de l’autre, de favoriser de nouvelles rencontres et de nouveaux projets, et d’élargir le cercle des participants aux échanges et à la coopération dans tous les domaines. Ceci passera par un contenu multidisciplinaire, où la création artistique trouvera une place privilégiée, aux côtés de manifestations qui toucheront aux mondes de l’économie, de la science, de l’éducation, du sport et à d’autres sujets d’intérêt commun. Notre objectif est aussi d’ouvrir la programmation à une grande diversité de partenaires, notamment en direction des régions et des jeunes générations. L’Année de la France en Russie devrait ainsi s’étendre à Moscou et à Saint- Pétersbourg mais aussi à l’Oural, à la Sibérie et au cours de la Volga. Un grand nombre de régions et de villes en France se sont pour leur part déjà déclarées prêtes à s’associer à des projets franco-russes en 2010. Il nous reste à souhaiter que cette initiative, née de la volonté des deux gouvernements, trouve un écho favorable, des soutiens et des prolongements parmi les acteurs de la société civile en France comme en Russie. C’est à eux qu’elle est destinée en priorité et ce n’est qu’avec eux qu’elle pourra être utilement menée à bien.


Louis Schweitzer
Président du Comité d’organisation pour la France de l’Année France-Russie
Nicolas Chibaeff
Commissaire général pour la France de l’Année France-Russie
Olivier Poivre d’Arvor
Directeur de Culturesfrance

 

Avdeev_1    Mesdames, Messieurs, Chers amis,
En 2010 aura lieu un événement d’une importance majeure dans l’histoire de nos relations bilatérales, à savoir l’Année de la Russie en France et de la France en Russie. Participeront à ce projet non seulement les capitales, mais aussi, ce qui est particulièrement important, beaucoup de régions de Russie et de départements français. Depuis les actes solennels au niveau gouvernemental jusqu’aux conférences scientifiques réservées aux spécialistes, depuis les projets des musées nationaux jusqu’aux expositions dans des petites villes de province, tout le riche arsenal du dialogue traditionnel – politique, économie, art, culture, échanges de jeunes — contribuera à cette grande oeuvre qu’est le développement des relations d’amitié et d’entente réciproque entre nos deux peuples. Je souhaite aux organisateurs et participants de cette année franco-russe succès artistique, réussite et prospérité ; au public russe et français, beaucoup d’heureuses rencontres avec ceux qui représentent la fierté de chaque pays et qui sont parties intégrantes de nos héritages nationaux.

Alexandre Avdeev
Ministre de la Culture de la Fédération de Russie

 

Schvydkoi_1    Quand au XIe siècle la princesse russe Anne de Kiev partit pour un long voyage en Occident pour devenir Reine de France, elle ne pouvait  imaginer à quel point le pont qu’elle jetait ainsi serait large et solide. Aujourd’hui, dix siècles plus tard, d’innombrables liens nous unissent. Serge Diaghilev en conquérant la France, a succédé à Marius Petipa qui avait charmé la Russie ; les chef-d’oeuvres de Montferrand à Saint-Pétersbourg font écho au Pont Alexandre III à Paris. La Russie est aussi fière des Matisse de la collection Serge Chtchoukine que la France l’est du plafond de Marc Chagall à l’Opéra Garnier. La langue russe de l’émigration est aussi courante à Passy que les franges « à la Mireille Mathieu » dans les rues de Moscou. Les avions de chasse soviétiques de l’escadrille « Normandie-Niemen » ne seront jamais rayés de l’histoire tout comme le vol de Jean-Loup Chrétien sur la station « Mir » est fixé à jamais. Et que dire des « bistrots » français et des taxis conduits par les Russes blancs ? Ou bien des crêpes que Russes et Français considèrent comme leur plat national ! Nous savons nous comprendre et nous apprécier. Nous savons apprendre et admirer nos succès réciproques. Je suis sûr que l’Année de la Russie en France et de la France en Russie sera une véritable fête chaque jour de l’année 2010.

Mikhaïl Shvydkoy
Commissaire du Comité d’organisation pour la Russie de l’Année France-Russie

www.culturesfrance.com

1234


Cante Luta |
groupe scout derborence |
afvpaaoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faranblog
| Aider les populations des p...
| ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL...